Battue par les vents, la Côte Sauvage de Quiberon

Au milieu de la presqu'île de Quiberon, le fort de Penthièvre fait face aux assauts de l'océan. Construit en 1748, l'édifice est classé Monument historique depuis 1933. Il sera modernisé au XIXème siècle sous l'impulsion de Bonaparte, alors premier consul. Il sert aujourd'hui de centre d'instruction à la Marine nationale.

Peu après l'isthme commence la Côte Sauvage, 8 km de côtes en prise avec les vents. Dans ce paysage minéral, la végétation s'avère aussi pauvre que sensible. Attention à ne pas quitter les chemins balisés sur ce site protégé par le Conservatoire du littoral.

Il ne fait pas bon s'approcher de l'imposante falaise qui se dresse devant l'océan.

Par temps calme, la baignade reste interdite sur les quelques plages qui permettent de descendre jusqu'à la mer. La Côte Sauvage porte bien son nom. Lames de fond et forts courants peuvent surprendre les imprudents.